26 juin 2017 Port de Dieppe

Traverser la France en camping-car

Mercredi 7 juin, c’est le départ tant attendu pour Francisco, les enfants et moi-même : c’est l’embarquement pour une nouvelle aventure, plusieurs mois sur les routes à la rencontre des personnages de notre film sur les naissances, les femmes et les sages-femmes, en quête de belles images et de mots justes. Nous partons pour un road-trip à durée indéterminée, avec très très peu de préparation mais ouverts aux rencontres et aux belles opportunités de tournage. Quelle route avons-nous donc prise cette dernière quinzaine ?
 
 

Mèze, première étape.

Première pause, premier pique-nique à Mèze, près de la mer. Les enfants sont captivés par les rochers mouillés, ils y crapahutent avec joie. Premiers pleurs : Anna et Tomas veulent embarquer plusieurs pierres dans le camion, ce qu’on leur refuse. Même si j’aime beaucoup leurs jolis cailloux, qu’ils appellent « cristaux », notre camion ne peut pas devenir un sanctuaire à cailloux dès le premier jour d’un road-trip de plusieurs mois !

Une des pierres que j »ai été obligées de prendre en photo !

Tournage d’un film documentaire

{Premier article sur ce tournage, il y a un an}

Moins d’une heure après la pause à Mèze, on s’arrête chez  un certain Philippe. Un personnage étonnant et très sympathique qui a mon sens, parle de la naissance avec des mots justes.

Le soir-même, nous arrivons chez des amis anglais. Ils nous mettent en contact avec une amie à eux, une sage-femme enceinte qui vit dans le sud de l’Angleterre. Elle est aussitôt partante pour participer à notre film. Trois jours après, la décision est prise et les billets de ferry réservés : nous irons un mois au Royaume-Uni !

Après trois belles journées chez la famille anglaise, nous prenons la direction de Digne-les-Bains pour filmer Hélène (sage-femme), Geneviève (mère d’un enfant d’un an) et Victoire, une belle femme enceinte qui a peut-être accouché à l’heure où j’écris ces lignes, et qui faisait partie des co-productrices de ce film !

blog-voyage-meze-dieppe-camping-car-fotovertical-ciel

Un soir… Magique… 

En camping-car avec cette chaleur.. !

Voyager en camping-car peut vite se révéler assez éprouvant quand, pendant quinze jours :
– la canicule est là, bien présente ;
– la clim est quant à elle inexistante… Notre camion a 37 ou 38 ans, faut-il le rappeler.
– Ce même camion qui n’a pas de clim « pète » au ralenti. Francisco a donc multiplié les pauses et, parfois, à roulé sans le « couvercle » du moteur. Nous avions donc un courant bien chaud dans l’allée centrale de notre maison sur roue, pour ajouter quelques degrés dont on se serait bien passés !
 
Alos nos écumons les points d’eau : lac, piscines, mer (Grau-duRoi), plan d’eau de Digne-les-Bains, etc. Un pur bonheur que de baigner en famille et avec des amis !

 

blog-voyage-meze-dieppe-mer-famille-grau-du-roi

Chercher l’eau… ! Plage de Grau-du-Roi.

Prendre le temps de voir des amis

Lorsqu’on ne planifie pas son voyage, nous avons le temps de nous arrêter chez des amis. Qu’est-ce qu’il est agréable de les revoir ! Les enfants grandissent ; un ami profite de sa retraite en compagnie de sa femme, au milieu de ses poules et ses chiens ; une ancienne voisine s’épanouit dans son travail, un homme nous parle d’un film qu’on devrait réaliser dans son pays, etc.

En route pour Dieppe, nous faisons également une halte chez Nicole, une septaguénaire ou octogénaire… qui court plus qu’elle ne marche. Incroyable l’énergie et la bonté que peut dégager un petit bout de femme comme cela ! Francisco l’a connue alors qu’il voyageait à vélo, un jour de pluie, il y a plus de 10 ans. Elle n’avait pas voulu le laisser dormir dans un champ voisin : Francisco avait dû dormir dans la chambre ! Une amitié était née…

Il y a aussi les rencontres avec des gens qu’on ne connaissait que sur Facebook, comme Isabelle et Fred, du Poussin voyageur. Une chouette rencontre qui s’est décidée quelques minutes avant de sonner à leur porte.

blog-voyage-meze-dieppe-camping-car-eau-enfant
 
Une façon originale de mettre son bonnet de bain pour un ami de Anna et Tomas !

 

carte-mediterranee-manche-camping-car

Notre trajet de la Méditerranée à la Manche

 

Dieppe

Puis nous avons pris la route vers le nord, le grand nord pour moi qui ne suis jamais allée au-delà de Paris (en France). Une prochaine fois nous irons peut-être encore plus haut, car c’est vrai nous ne sommes « qu’en » Normandie. Une autre fois…
 
La canicule est telle depuis notre départ le 7  juin que le ciel gris de Normandie nous convient très bien. Mais c’est aussi là qu’on  remarque qu’on aime bien râler, quand même ! Car après quelques heures de temps gris et terne à Dieppe, on commence déjà à se plaindre… Faudrait savoir ce que l’on veut ! En tout cas, il est temps d’embarquer pour l’Angleterre… :).
 
 
 
dieppe-camping-car-ferry-voyage-famille
Photo prise du ferry Dieppe – Newhaven.
 
 
103f84ebf66d16ae9de64d79ac720d68ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ