Deux petits grimpeurs – Insta #1

C’est parti pour un rendez-vous bimensuel. Un dimanche sur deux, je posterai ici la photo de notre compte Instagram @fotovertical qui a récolté le plus de likes durant la quinzaine écoulée.

Photo publiée le 20 juillet sur notre Instagram @fotovertical.

La photo, infos :

Date de la prise de la photo : 4 août 2013.
Lieu : Parc à jeux près de la place du Mont-Blanc, Chamonix, Haute-Savoie.
Photographe : Sandra Ducasse.
Appareil : Canon EOS 5D

Quelques infos techniques pour les curieux qui savent ce que représente ces chiffres :
Exposition : 1/60 à f / 22
Distance focale : 105mm
Vitesse ISO : ISO 400
Objectif : EF28-105mm f/3.5 4.5 USM

Qu’est-ce qu’on voit ?

Nous sommes au parc à jeux et le mur d’escalade représente un sacré défi pour mes deux enfants. Tomas va avoir 3 ans, Anna en a 4. Et là, Anna aide son frère. A sa manière. Comme une petite fille qui veut aider son frère encore plus petit. Ce n’est peut-être pas très efficace mais l’intention y est, immense. Clic, photo. J’aime la complicité de mes enfants et pour une fois ils sont assortis, niveau vêtements j’entends. Les deux en orange, avec un short rose cependant pour Anna. Elle aide son frère, il a un bon geste mais cela ne lui suffira pas à monter là-haut, à grimper les quelques mètres du mur.

Cet été, trois ans après cette photo donc, Tomas arrive à grimper seul ce petit mur. Les prises ne sont pas évidentes, il glisse parfois et ne veut pas de parade. Qu’est-ce que j’aimais le temps où ils étaient demandeurs de parade ! Maintenant, ils courrent partout, veulent grimper là, sauter là et descendre là. Ils se débrouillent seuls ou, comme il n’y a pas de juste milieu, c’est des cris qui retentissent : « Maman !! Mamaaaan ! ». Seuls et autonomes ou ayant besoin de leur mère, aussitôt !

photo-fotovertical-jeux-enfants

En juin, cette année, les enfants (avec trois ans de plus) profitant d’une éclaircie.

Les parcs à jeux

J’aime ces squares bien pensés. J’aimerais en dessiner, en essayer, en photographier. Dans ma tête, heureux celui qui construit des parcs à jeux. Il invente de belles choses pour amuser des enfants. Ou alors j’aimerais faire comme celui que nous avons vu il y a deux jours. Un homme, tout habillé de noir et avec un chapeau de cow-boy, est arrivé avec un petit camion et tirant une petite remorque. Dedans, des structures gonflables, des jeux en bois et des vélos bizarres. Il a tout déballé, a permis à une cinquantaine d’enfants de s’éclater pendant 5 heures (sans arrêt ou quoique ce soit ressemblant à une pause, au moins pour mes enfants !) puis il a tout remballé. Comme quoi le bonheur d’une cinquantaine d’enfants – et surtout dehors, courant dans tous les sens – peut contenir dans un petit camion !



Bookmark and Share




Previous Post
Bivouac en montagne en famille
Next Post
Evenements en août et deux concours