27 juillet 2015

Des artisans dans les Pyrénées-Orientales

Dans DRIM!, notre projet que nous espérons mener plusieurs années durant, il y a D. pour découvertes et R. pour Rencontres. Et des rencontres, nous en avons fait dans les Pyrénées-Orientales ! Reprenons où nous en étions dans l’article sur notre découverte du Canigou, de Perpignan à Corsavy : au refuge de Batère.

Toujours une activité liée au fer à Batère !

Garlic, le gardien du refuge de Batère, est passionné par le travail de l’acier. Alors, pour nous, il a mis sa machine en marche, et a sculpté un petit « Canigó » dans le fer.

blog-voyage-photo-catalogne-fotovertical_pyrenees-orientales_157

Garlic, dans son atelier.

artisans-pyrenees-orientales-fotovertical-blog-voyage_4102-lr

Et voilà l’oeuvre rapidement réalisée, avec du fer local donc !

 

Le Moulin des Arts à Arles-sur-Tech

blog-voyage-photo-catalogne-fotovertical_pyrenees-orientales_4114

Puis nous sommes descendus à Arles-Sur-Tech. Découverte du Moulin des Arts. J’ai vu l’entrée et aussitôt apprécié le lieu. Des artisans se sont regroupés là. Un couple de couteliers, un ferronnier, des sculptrices, des peintres, etc. Nous avons également fait un bond dans le temps en entrant dans l’ancienne usine des tissages. J’apprends que chaque village a ses propres couleurs, son propre tissu donc. J’imagine le fourmillement qu’il devait avoir ici à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle, lorsque l’usine était en activité !

artisans-arles-sur-tech-blog-voyage-fotovertical_4137

artisans-arles-sur-tech-blog-voyage-fotovertical_4133

Je passerais bien la journée à discuter avec les artisans. Francisco aussi. Il en oublie de sortir son appareil photo, trop occupé à parler avec le ferronier, avec le maire du village et consorts. Francisco est aux anges, à discuter avec des gens passionnés… et donc passionnants (souvent) !

J’entre dans la coutellerie. Aurélie, était ébéniste avant de rencontrer son mari Morian, coutelier. Alors elle est devenue coutelière. Elle adore son métier, évidemment.

blog-voyage-photo-catalogne-fotovertical_pyrenees-orientales_4138

Pendant que je discute un peu avec elle, il explique de son côté que la matière du couteau qu’il fabrique est… de l’ivoire de Mammouth ! Le fer qui sera ajouté provient de son voisin le ferronnier.

couteaux-pyrenees-orientales-coutellerie-blog-voyage-fotovertical

Vient le moment de quitter cet endroit plein de charme. Ils sont tous là, à l’ombre et alignés en rang d’oignon ; nous sommes de l’autre côté de la rue, dégustant des spécialités locales. Quelques minutes avant, Francisco était trop occupé à discuter pour prendre des photos. Maintenant, ce sont ses mains pleines (un verre de Muscat dans l’une ; une tranche de saucisson dans l’autre) qui l’empêchent de sortir son appareil photo ! On a donc une bonne raison de revenir : continuer de discuter… et faire des photos !

blog-voyage-photo-catalogne-fotovertical_pyrenees-orientales_4150

Palalda et du bon pain !

blog-voyage-photo-catalogne-fotovertical_pyrenees-orientales_235

D’Arles-Sur-Tech, nous partons à Palalda. Le village de Palalda a été rattaché à Amélie les bains au cours durant l’année 1942 et c’est maintenant un hameau. Depuis quelques années, des nouveaux-venus à Palada travaillent de bon coeur à la vie de ce hameau plein de charme. Une de leurs premières réalisations collectives : un gros four à pain… dont un boulanger sort du pain excellent !

artisans-arles-sur-tech-blog-voyage-fotovertical_4188

On devine le four…

 

Petit Louis à Collioure

Mer_blog-voyage-photo-catalogne-fotovertical_pyrenees-orientales_265

Puis nous arrivons à Collioure. Je suis déjà passée dans cette petite ville plusieurs fois. Il est agréable de s’y promener, de flâner. Quelques minutes à Collioure et on comprend vite pourquoi tant d’artistes se sont installés ici, pour quelques semaines ou quelques années. Quelques minutes avant de partir, je découvre Petit Louis. Son nom ? Je le saurai après, après une recherche Google du genre « maquettes barques catalanes collioure« . Je découvre que ce vieil homme est une célébrité locale… et qu’il a 95 ans. Chapeau l’artiste !

petit-louis-collioure-fotovertical-blog-voyage

Petit Louis en action.

 

Infos pratiques :

Le refuge de Batère : gite-refuge-batere.com

Le Moulin des Arts : facebook.com/pages/Le-Moulin-Des-Arts-et-de-lArtisanat/

 

A très vite pour un quatrième – et dernier – article suite à notre court séjour dans les Pyrénées-Orientales !

96d37e00726b3048e3456a1fdccab62f::::::::