Productions / Turquie / Vidéos / 25 janvier 2015

Entre la Turquie et les Philippines

 

Pour Francisco, entre la Turquie et les Philippines il y a la Grèce et le froid en France.

C’est une phrase peut-être pas très claire, je le conçois. Alors je m’explique.

 

Francisco est revenu de Turquie il y a 7 jours exactement. Il y a passé un mois afin d’apprendre l’anglais, grimper et réaliser une courte vidéo. Voici les rares photos qu’il a ramenées de ce joli mois Turc. Beaucoup d’escalade, des grimpeurs italiens, russes, turcs, iraniens, de super cuisiniers et… un selfie !

[mk_gallery images= »1662,1669,1668,1667, 1666, 1665, 1664, 1663″ column= »4″ height= »180″ frame_style= »simple » disable_title= »true »]

Francisco part aux Philippines dans 10 jours. Il part en compagnie de Caroline Ciavaldini et James Pearson. Ce voyage fait suite à un premier qu’ils avaient effectué ensemble, en février 2014. Une expédition où ils avaient découvert l’escalade aux Philippines, un peuple chaleureux et un magnifique pays. Voici le web-documentaire (notre premier) réalisé suite à ce voyage en 2014.

webdoc

Clique sur l’image ci-dessus ou ici.

Cette année, ce voyage aux Philippines est comme la note finale d’un joli projet caritatif que nous avons monté avec Caroline, James, une association française et un couple Filippin. J’ai nommé le projet SPOT. Je consacrerai un article sur ce projet bientôt.

 

Francisco est en train de travailler sur des vidéos de Grèce, que nous allons diffuser en mars si tout se passe bien. Ce qui fait que nous sommes « coincés » à la maison, dans le Sud de la France… Et qu’est-ce qu’il fait froid ici, surtout lorsqu’on passe ses journées derrière l’ordinateur !

arbre-lr

Quelque part en Grèce… 

 

Une sensation bizarre apparaît à chaque retour de voyage pour Francisco. Il est heureux de revenir, mais ça demande, à chaque fois une adaptation. Retrouver sa maison et la petite famille, ranger ses affaires. Cela prend du temps de reprendre ses marques, ses habitudes… Cette fois-ci, à peine le temps de « s’adapter » à la maison et hop Francisco repart !

 



Bookmark and Share




Previous Post
Voyager avec les paysans
Next Post
4 jours pour aller aux Philippines !