Monde / Turquie / 16 décembre 2014

La Turquie ? Vigilance normale !

 

« Quoi, tu vas en Turquie ?!… »

Francisco est en Turquie depuis dimanche. A Geyikbayiri plus précisément, à 45 minutes d’Antalya. Quand nous avons parlé de ce voyage à des connaissances, nous avons eu droit à des réactions de surprise teintée de peur : « Quoi, tu vas en Turquie ?! Mais c’est dangereux ! ».

 

turquie-2

 

La Turquie, un pays dangereux ?

N’étant pas trop, voire pas du tout au courant de l’actualité, je ne comprenais pas ces réactions. Les gens avaient, selon moi, une image de la Turquie aux antipodes de la mienne. J’ai passé plusieurs semaines en Turquie et pas une seule fois je ne me suis sentie en danger, dans le centre des villes d’Izmir ou d’Antalya, en campagne ou au bord de mer. Ce sentiment de sécurité était-il dû à mon optimisme habituel ? A la gentillesse des Turcs ?

Puis on m’a parlé d’un appel à la vigilance, lançé en septembre par le Ministère des Affaires Etrangères. Cet appel mettait en garde les Français qui souhaitaient voyager dans une quarantaine de pays dont – je vous le donne en mille – la Turquie !

 

4495192_6_94e7_carte-des-pays-ou-la-france-conseille_fbae29def28043014a678f925c9a6401

 

Ne pas confondre zones et pays

Ce qui me gêne au plus haut point dans cet appel, c’est l’amalgame entre pays et zones. Ce n’est pas le premier appel de ce genre et le Ministère sait, en toute connaissance de cause, que beaucoup de Français ne vont retenir qu’une chose : « il ne faut pas aller dans la quarantaine de pays identifiés par le Ministère ».

Or…

la Turquie ne se résume pas à la zone frontière avec la Syrie ! C’est un pays plus grand que la France. Vous pouvez donc faire quelques centaines de kilomètres sans pour autant vous approcher des zones « à éviter ».

Les média ont aussi leur part de responsabilité dans l’amalgame pays-zones dangereuses. Un titre « Un appel à la vigilance pour 40 pays » est bien évidemment plus racoleur qu’un du type « Vigilance dans certaines zones du monde ».

 

Mieux se renseigner sur la sécurité des pays

Si vous faites partie de ceux qui sont convaincus qu’il ne faut plus aller dans un des pays listés par le Ministère, s’il-vous-plaît, écoutez ou lisez des témoignages de voyageurs ou d’autochtones ! Un petit tour sur le site du Ministères des Affaires Etrangères n’est pas superflu non plus si vous prenez le temps de lire les fiches « Conseils-Pays » en entier. Vous y découvrirez que ce n’est pas déconseillé d’aller en Turquie, seulement dans quelques zones !

10-07-2014_TURQUIE-FCV_web_cle41946d

 

Quand un joli projet tombe à l’eau…

J’ai croisé un jeune homme il n’y a pas longtemps. On a discuté du projet qu’il avait préparé pendant de longs mois avec ses collègues de fac. Ils devaient aller grimper à Geyikbayiri (là où est Francisco) et visiter un peu les alentours. Quelques jours avant de partir, ils ont entendu l’appel à la vigilance et ont annulé leur projet. Des étudiants (et leurs parents) ont préféré croire les médias français plutôt que les turcs vivant à Geyikbayiri. Dommage pour eux et pour les turcs qui ont perdu à cette occasion quelques touristes, malgré leurs messages rassurants sur Facebook du type :

« Here is like a heaven, we are not in war! ».



Bookmark and Share




Previous Post
Next Post
Nouvelle année et plans pour 2015